The lost symbol, Dan Brown

Publié le par Emeraude


Peter Solomon, ami cher à Robert Langdon et franc-maçon de haut niveau, appelle un matin Langdon en lui demandant de remplacer un membre de son équipe pour faire un discours, à Washington, le soir même.
Voyage en jet privé frais payé, Langdon arrive au Capitole et ne trouve personne à qui faire sa conférence... Par contre, une main coupée, tatouée, portant la bague d'appartenance au plus haut degré de franc-maçonnerie pointe le doigt vers le dôme du capitole...

Pour être simple et direct : ce n'est pas bon du tout.
Enfin, n'exagérons rien quand même. Mais bon, Dan Brown nous ressort un polar qui ressemble fortement au Da vinci code (en tout cas dans les souvenirs que j'en ai). C'est à dire un Robert Langdon universitaire mais pourtant super héros, capable de décrypter n'importe quel code. Et puis surtout 500 pages de symboles et de codes à décrypter pour découvrir un secret qui va chambouler le monde entier s'il venait à être découvert.
A ce niveau là, Le symbole perdu n'offre absolument rien de nouveau et c'est bien dommage.

De plus, l'intrigue elle même, si elle tient debout, n'a absolument rien d'originale non plus. Et dire qu'au bout de 200 pages j'avais déjà deviné LA grosse révélation qui arrive 60 pages avant la fin...

200 pages d'ailleurs pendant lesquelles je me suis un peu ennuyée. En effet, la plus grosse moitié du roman rappelle plus un cours sur la franc-maçonnerie, les sociétés secrètes, les symboles dans l'art et les textes sacrés qu'un polar à l'action enlevée où l'on tourne les pages sans s'en rendre compte.

Alors oui je l'ai lu jusqu'au bout et non sans intérêt car si le polar en lui même m'a déplu, j'avoue avoir appris certaines choses (que la langue anglaise a pu m'empêcher de comprendre jusqu'au bout (mais bon j'ai appris des nouveaux mots!;-))). Notamment l'existence de cette science noétique.
Disons que si j'avais le courage, le temps et l'envie, je pourrais maintenant me plonger dans divers livres scientifiques, de franc-maçonnerie, sur la Bible, sur les écrits de Newton, de Bacon, des livres de philosophies, d'esotérisme etc... et donc largement augmenter mes connaissances.

Ca me donne l'impression que ce livre est une espèce de porte ouverte à la culture et ça, c'est plutôt un bon point.

Jusqu'à ce que la toute fin arrive avec le fameux secret que j'avoue avoir trouvé assez... culcul la praline ? Excusez l'expression ;-)
J'exagère un peu d'ailleurs.
Mais bon disons que si en prendre connaissance a ouvert les yeux à Robert Langdon, universitaire sceptique mais compréhensif, ce secret si bien gardé ne m'a fait aucun effet à part le soulagement d'avoir enfin fini "The lost symbol".

Ce qui me permet donc d'apposer mon premier logo pour le challenge de Bladelor !!


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Père Noêl est ICI....!!! 05/01/2010 21:08


En ce premier mardi de 2010....

je viens te souhaiter une année pleine de surprises..
En espérant que tu continueras à nous faire de chouettes articles....




LORENT


Karine:) 22/10/2009 22:31


Je n'avais pas détesté tant que ça DaVinci code, l'ayant pris comme un roman et c'est tout (en plus, j'avais une édition avec plein d'images et de photos... ça m'a intéressée plus que l'histoire)
mais ça m'a suffi. J'ai tenté de lire Deception point et ne l'ai même pas fini, j'avais tout deviné au début et ça m'énervait de voir mettre des fausses pistes grosses comme le bras. Je n'ai donc
aucunement l'intention de retrouver Langdon et ton avis me conforte là-dedans.


Emeraude 23/10/2009 21:24


comme toi j'avais même plutôt dévoré le da vinci code. Mais c'était à une époque où je ne lisais pas de polars du tout et puis finalement c'était nouveau.
Maintenant c'est sûr, il se répète et c'est dommage...


bladelor 21/10/2009 11:34


Comme tu es la première et que tu as publié ton billet avant le mien (celui d'aujourd'hui, j'ai rajouté le lien vers ton billet qui est donc comptabilisé (1/6) !
Pour les prochains billets par contre il faudra suivre la procédure !


Emeraude 23/10/2009 21:23


bien vu :-)


bladelor 21/10/2009 10:22


Tu t'es inscrite juste dans les temps au challenge dis-moi ! ;-)
Bon, ce roman ne me tente guère au vu de ce que tu en dis !!!


Emeraude 23/10/2009 21:23


oui c'est ce qui m'a décidé à m'inscrire ! :-)


Bouh 21/10/2009 09:12


De toute façon, sans la critique, je ne l'aurais quand même jamais lu. Ton opinion confirme et rend définitif mon avis :)


Emeraude 23/10/2009 21:22


eh bien si tu ne voulais déjà pas le lire à la base... tout va bien ! :-)