Le jeu de l'ange, Carlos Ruiz Zafon

Publié le par Emeraude

Voici le tant attendu "Jeu de l'Ange", vendu (à tort) comme la suite de L'ombre du vent. A tort car les évènements se passent avant ceux situés dans L'ombre du vent.
A Barcelone toujours, en 1920. David Martin est un jeune écrivain. Il travaille dans un journal et voit béni le jour où son patron lui demande une histoire car il est son dernier recours. Va alors commencer pour lui son heure de gloire qui va se terminer par une descente aux enfers...

J'ai dévoré Le jeu de l'ange, comme j'avais dévoré l'ombre du vent.
Et si vous voulez savoir ce que j'en ai pensé, de but en blanc je vous répondrai, très enthousiaste, que c'est génial.
Mieux que l'ombre du vent ? me demanderez-vous alors.
C'est à ce moment que je décortique ce que j'en ai réellement pensé...

Non ce n'est pas mieux que l'ombre du vent. C'est pareil. Un peu comme Ken Follett et son Monde sans fin (suite des Piliers de la terre).
Les procédés narratifs sont relativement les mêmes. La ville de Barcelone est toujours un personnage très important. David est écrivain, il va se rendre au Cimetière des livres oubliés, il a pour meilleur ami le libraire Sempere... On retrouve donc des lieux et des personnages de l'Ombre du vent.
On retrouve l'histoire d'une maison qu'on pourrait aisément qualifié de personnages aussi. On retrouve le côté policier, le côté fantastique, le suspens qui nous tient en haleine... et on retrouve surtout l'ambiance.

On se prend d'ailleurs très facilement au jeu.
Sauf qu'on peut penser qu'il a écrit le même livre. Et que comme il est prévu qu'il en fasse encore quelques uns pour couvrir l'histoire de l'Espagne au XXè siècle, on espère qu'il se renouvellera un peu.

Car oui, il y a quand même beaucoup de clichés et beaucoup de facilité en utilisant le fantastique jamais expliqué. Mais je crois que ce sont les seuls défauts que je lui ai trouvé.

Verdict final ?
Génial. Mais pas nouveau.

PS : en relisant quelques billets sur l'ombre du vent, je crois pouvoir avancer que "le jeu de l'ange" est un cran en dessous de l'ombre du vent. Mais ça reste un livre qu'on dévore !

Publié dans Littérature espagnole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joanna 30/06/2010 11:33


Salut,

Moi aussi je viens juste de terminer ce livre, mais sans avoir lu l'ombre du vent avant. J'ai un peu le même avis sur la question. Très bon livre ! l'auteur narre avec Brio la vie du Barcelone du
début du 20ème siècle. Si tu veux tu peux aller voir notre et voir mon avis plus en détails.


chrystelyne 26/09/2009 21:56


Absolument enthousiasmée par l'ombre du vent je trouve le jeu de l'ange sans surprise et peine à terminer ma lecture !

bises
chrystelyne


Emeraude 27/09/2009 21:25


tu n'es pas la seule ! je n'ai pas boudé ma lecture sur le moment mais l'avis général est une déception après l'excellentissime ombre du vent!


Lael 14/09/2009 13:05

je l'ai dans ma PAL! j'avais adoré L'ombre du vent j'espère que celui-ci me plaira tout autant!

Emeraude 15/09/2009 23:19


ça devrait. Mais si tu as lu l'ombre du vent récemment, je te conseille d'attendre. Mais si tu l'as lu il y a plusieurs années (enfin pas tant que ça vu qu'il
est paru en 2006), tu devrais te régaler!


chiffonnette 11/09/2009 09:07

De toute manière, je vais forcément le lire! Même si c'est un cran en-dessous, c'est le genre de roman qui fait du bien!

Emeraude 12/09/2009 20:05


ça c'est vrai !


Daniel Fattore 10/09/2009 15:38

"Génial mais pas nouveau"... donc pas si génial! C'est exactement la réflexion que je me fais en lisant ce truc. Je verrai comment mettre tout ça en mots dans un prochain billet: j'arrive au bout, et me sens un poil essoufflé - ou avec les dents du fond qui baignent, ce qui revient au même.

Emeraude 12/09/2009 20:03


Pas si génial que ça mais quand même pas mal du tout ! (impression que j'ai eu à la lecture du livre)