Les falsificateurs, Antoine Bello

Publié le par Emeraude

Sliv est un jeune islandais de 23 ans qui vient d'empocher son diplôme de géographe. Il se fait recrtuer chez Baldur, Furuset & Thorberg. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il est également embauché par le CFR, le Centre de Falisfication du Réel.

Je dois dire que ce roman est prenant, génial et même presque brillant.
La falsfication du réel, c'est une idée qu'on n'a pas l'habitude de croiser. Pour ma part je la trouve en tout cas très originale.
Et on peut aisément croire qu'elle a été difficile à mettre en oeuvre et pourtant l'auteur s'en sort à merveille : ça donne un tout très bien ficelé. Un tout où l'on suit notre héros Sliv monter les échelons, se prendre des claques et voyager à travers le monde.

Mais en plus d'une idée originale et d'un scénario qui tient la route, Antoine Bello nous plonge dans des problèmes socio-économico-politico-culturel dont on a déjà ou non entendu parler. (Le roman s'échelonne sur une bonne dizaine d'années, principalement les années 1990)
Alors en vrac on aborde le problème du pétrole, de la découverte de l'Amérique, de la guerre froide bien sûr, des poissons en voie de disparations et des tribus africaines. Et tant d'autres choses !

On se prend vraiment au jeu, on lit ça presque comme un roman policier car le mystère du CFR reste entier et jusqu'à la dernière page on voudrait savoir... Et du coup, on va forcément lire "Les éclaireurs", la suite paru récemment...

J'ai dévoré ce livre (vraiment, 588 pages lues entre mercredi matin et jeudi après-midi, c'est pas un record ça ??? j'ai même failli me coucher sur les coups de 3h ou 4h du matin pour le terminer mais le sommeil a eu raison de moi...).

Je vous le conseille vivement.
C'est intéressant, amusant, prenant... bref un en mot : génial !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Le troisième tome, Les producteurs, sort la semaine prochaine !
Répondre
E
je ne m'occupe plus de ce blog depuis longtemps mais heureusement que je reçois encore des mails pour me dire quand un commentaire arrive ! Je suis très émue que vous ayez pris le temps d'écrire un petit commentaire ici. Bon, comme je suis bibliothécaire et mon mari libraire, j'étais déjà au courant que le troisième tome allait sortir mais sachez que j'en suis ravie et surtout folle d'impatience !
C
je l'avais noté récemment, mais il est constamment emprunté à la bibli.. c'est agaçant tous ces lecteurs qui lisent les même livres que vous.. ;))
Répondre
E

à croire que c'est bien comme livre ! ;-)


K
Les trucs politiques me rebutent un peu... mais si tu es si enthousiaste et que c'est si bien, je vais notre quand même!
Répondre
E

oui mais en fait ça n'a rien de politique ! moi aussi la politique ça me rebute, là c'est certes important mais ce n'a rien de "politique" au sens où on peut
l'entendre... tu vois ce que je veux dire ??? (si oui chapeau, je me rends bien compte que je ne suis pas très claire ! ;))


A
Je me suis aussi laissé prendre... avec un délicieux plaisir.
L'idée de manipulation de réalité, est totalement d'actualité, et on est en plein dedans... Les falsificateurs sont partout, de façon consciente ou pas... On utilise le mot réalité comme on utilise le mot démocratique ou populaire dans toutes les dictatures.
Rien n'est moins vrai.
Je confirme le conseil en tout cas : à lire
Répondre
E

ravie de voir que je ne suis pas la seule à m'être laissé emportée !


C
La falsification du réel n'est pas un thème si rare que ça, il est central dans des films comme Matrix ou Men in Black
Répondre
E

je parlais de littérature