Ce que cachent les titres, Gary Dexter

Publié le par Emeraude

Gary Dexter est journaliste au Daily Telgraph. Il publie régulièrement une chronique intitulée "Titre de proprété" dans laquelle il s'attache à expliquer la provenance des titres. Pour les titres qui n'ont a priori rien à voir avec l'histoire.

Sont donc rassemblés dans ce livre 40 titres par ordre chronologique de parution. Des romans, des pièces de théâtres mais aussi des recueils de poème, un livre de psychanalyse ou des contes de fée.

Sur les 40 titres présentés j'ai du en lire à peu près trois ou quatre et il y a tellement longtemps que je n'en ai pour ainsi dire aucun souvenir. Et il doit y avoir plus d'une dizaine de titres dont je n'avais jamais entendu parler.
Pourtant, j'ai trouvé ce livre vraiment très intéressant.

On y apprend que La République de Platon n'a rien à voir avec la république telle qu'on l'entend aujourd'hui, qu'il y a encore aujourd'hui de houleux débats pour savoir si cendrillon avait une pantoufle de vair ou de verre. Mais on apprend aussi qu'on ne sait pas vraiment pourquoi 1984 s'appelle 1984, que L'orange mécanique viendrait d'un brouaha entendu (et peut être mal entendu par son auteur) dans un pub londonien... On savait peut être déjà que Dorian Gray était inspiré d'un jeune homme ayant réellement existé mais il y aurait également eu un vrai Docteur Faust, une vraie duchesse d'Amalfi et aussi que Jeeves était un joeur de Cricket apprécié de PG Woodehouse.

Les explications sont peut-êtres inégales mais sont toutes intéressantes et parfois très drôles. Le soleil se lève aussi aurait pu avoir le sous-titre suivant : "et ta queue aussi si tu en as une" (excusez moi, j'ai ouvert et fermé les guillements, je n'ai fait que citer Hemingway!).
Et on apprend au sujet de Ulysse que "(son) paradoxe est qu'il faut le lire pour comprendre la littérature du vingtième siècle, mais il faut avoir lu toute la littérature du vingitème siècle pout trouver l'énergie de lire Ulysse."

Le seul reproche que je pourrais faire c'est que les titres ne sont jamais indiqués avec leurs auteurs mais seulement avec leur date de parution et Gary Dexter commence parfois son article par raconter l'histoire du roman, ou bien par raconter une histoire hors du roman mais qui aurait servir d'inspiration à l'auteur ou tout simplement à raconter une histoire concernant l'auteur. Dans ces cas là on s'y perd un peu et l'auteur du livre dont Dexter cherche à nous expliquer le titre n'est pas évident.
Autre reproche, plus à l'éditeur qu'à l'auteur, ce sont les coquilles : j'ai trouvé au moins 5 parenthèses ouvertes et jamais fermées !!

Mis à part ça, "Ce que cachent les titres" est un livre très intéressant et assez facile d'accès. Et le jour où je lirai "Ubu Roi", " En attendant Godot", "Ulysse", ou encore "Moby Dick", je me replongerai avec plaisir dans les parties concernées !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gary Dexter 16/01/2009 14:54

Hi - Je suis l'auteur. Pardonnnez vous s'il vous plait mon francais. Le titre originale est 'Why Not Catch-21?' Je suis tres content vous avez lu.

Emeraude 17/01/2009 11:02


thanks ;-)


chiffonnette 08/01/2009 21:15

Miam! Je note!! J'aime bien ce genre de livre peù érùdit, et agréable à lire!! A fait, je ne mets pas des accents sr les ù de manière conpùlsive, mais ùne toùche ne fonctionne plùs... Je te laisse deviner laqùelle!

Emeraude 10/01/2009 23:40


qùel drôle de commentaire tù noùs fait là chiff' ! ;-) et le livre est dispo aù prêt où à la consùltation ! :-)


stephanie 06/01/2009 04:28

également intriguée :)
pfff toujours aussi dangereux ici!

Emeraude 06/01/2009 08:13


je peux te le prêter si tu veux le consulter... !


Karine :) 06/01/2009 00:05

Tiens c'est intéressant... et ça semble très drôle aussi! Ca défait le mythe qui me fait croire que 1984 était 1948 avec les chiffres inversés... je ne sais pas où j'avais pris ça!!

Emeraude 06/01/2009 08:13


ton mythe est effectivement une hypothèse ! mais je ne sais plus pourquoi, Gary Dexter réussit à nous faire croire que ce mythe est bel et bien un mythe!
;-)


Michel 05/01/2009 20:58

J'ai bien aimé ta faute de frappe au début "titre de proprété" !!
Sinon c'est étonnant qu'il n'ai pas trouvé un titre plus savant pour son propre livre !

Emeraude 06/01/2009 07:59


si tu aimes la faute, alors je la laisse ! ceci dit, je n'ai pas encore regardé le titre original... il est peut être plus savant que la traduction !
;-)