Meurtre en librairie, Carolyn G. Hart

Publié le par Emeraude



Le billet de Goelen m'avait tant fait envie que je me suis jetée sur ce livre.
Annie tient une librairie spécialisée polars, Crimes à la demande, qu'elle a hérité de son oncle mort quelque mois plus tôt, sur une île au large de la Caroline du Sud. Tous les dimanches, elle reçoit les Habitués : des écrivains, auteurs de polars. Mais ce soir, l'un d'entre eux a décidé de faire des révélations qui terniront la réputation de chacun. Alors qu'il s'apprête à parler, les lumières s'éteignent, un cri retenti et voilà que lorsqu'Annie remet les fusibles, on le retrouve mort...

L'enquête est bien sûr menée par les flics de l'île (ils sont trois) mais tout concorde pour dire qu'Annie est la coupable. Elle et son ami Max, venu droit de New York, vont décider de mener eux-mêmes l'enquête pour prouver le contraire.
De révélations en révélations, jusqu'à "l''accident" de son oncle, Annie va découvrir qui elle recevait vraiment le dimanche soir, au côté de Max, ce ex-futur petit ami richissime qui ne demande qu'à la sauver...


C'est surtout le contexte qui m'a donné envie de lire ce polar. Une librairie, sur une île... le meurtre en huit clos, à vrai dire, n'est pas forcément ma tasse de thé. La librairie, si ! La librairie inventée par l'auteur est absolument géniale. J'y volerai sûrement des idées si je dois un jour ouvrir une librairie (ce dont je doute fort mais bon, on peut toujours rêver, non ?)

Quant au polar lui même, je dois dire que c'est sympathique oui. Mais pas si génial que ça. Enfin, je sais désormais que ce n'est pas le genre qui me plaît. Alors oui il y a du suspens et c'est ce qui m'a fait le lire jusqu'au bout. Mais finalement le meurtrier n'est pas si étonnant que ça. Et finalement tous ces personnages qui ont tant de choses à cacher et qui, de leurs métiers d'écrivains de romans noirs sont un peu bizarroïdes auraient peut-être pu avoir une psychologie plus poussée...

Il faut dire que je préfère les romans plus boulversants, les polars plus noirs et plus violents, les lectures qui bousculent... Ici, rien de tout cela mais un moment ma foi plutôt sympathique !

PS : les billets chez goelen disent qu'il y en a d'autres. C'est vrai mais c'est le seul titre disponible chez l'éditeur...

Commenter cet article

cathe 22/12/2008 11:56

Idem que les copines, j'ai été déçue par ce livre. J'ai dû en lire un autre (peut-être même deux...) de l'auteur mais ils ne m'ont laissé aucun souvenir et je ne les conseillerais pas ;-)) Il y a tellement d'autres excellents auteurs de romans policiers :-))

Emeraude 23/12/2008 09:07


finalement, la plupart d'entre nous ont été déçus....


Tamara 21/12/2008 12:28

Je l'ai lu il y a un bon bout de temps et j'avais été très déçue ! Style bof et intrigue décevante malgré un titre prometteur. Je crois l'avoir encore dans ma bibli et suis prête à le donner à toute personne intéressée !!!

Emeraude 22/12/2008 09:19


ah carrément! tu me diras, je l'ai emprunté alors pas besoin de le donner !


Chiffonnette 20/12/2008 14:32

Come Amanda, c'est le contexte qio m'attire! C'est déjà ce qui m'avait fait attraper mon stylo à mon passage chre Goelen!

Emeraude 22/12/2008 09:19


je crois que Tamara peut te le "prêter" ;-)


amanda 20/12/2008 10:40

humhum, je serais tentée comme toi pour le contexte... pour l'ambiance à la dix petits nègres, mais est ce que ça vaut la peine ? je me demande...

Emeraude 22/12/2008 09:20


je ne sais pas... je crois que chaque livre vaut la peine d'être ouvert car on a tous une sensibilité différente... quoique toi et moi on a tendance à avoir la
même  ! ;-)


stephanie 20/12/2008 07:39

je passe!