Le jour où j'ai raté le bus, Jean-Luc Luciani

Publié le par Emeraude

Benjamin a 14 ans. Il est  handicapé. Un jour, les horaires sont tout chamboulés et il se retrouve à prendre le bus tout seul dans les rues de Marseille. Il va se perdre, lui qui n'a jamais été nul part sans sa famille. Lui pour qui les horaires ne doivent jamais changer pour ne pas s'énerver et alors, paniquer.

J'ai lu ce roman jeunesse simplement parce qu'il se passe dans les rues de Marseille, où j'ai passé quelques jours la semaine dernière.
J'avais simplement envie de retrouver des quartiers, des rues, des symboles qui me rappeleraient ce trop court week-end.

Je n'ai absolument rien trouvé de tout ça, si ce n'est les quelques illustrations, mais j'ai eu une très belle surprise quant au roman lui même !

En effet, l'auteur fait prendre la parole à Benjamin qui, malgré le fait qu'il n'arrive pas à faire grand chose tout seul, malgré le fait qu'on l'humilie et malgré sa différence, va réussir à se débrouiller. Et une simple journée dans les rues de sa ville va lui faire découvrir le monde :
le ferry boat, les embouteillages, les gens sympas et les autres pas très sympa, la nourriture à heure pas fixe...

Et pendant ce temps là, on va suivre les parents morts d'inquiétude, mais aussi les bribes de vie des personnages ultra secondaires : le chauffeur de taxi qui aurait dû prendre Benjamin devant chez lui, le psychologue, le directeur de l'école du petit frère; la serveuse, le conducteur du petit train, le pilote du ferry boat et j'en passe...

Ces tranches de vie donne un petit plus, une petite note gaie dans ce roman touchant au happy end mais finalement triste pour le sujet traité.

Une jolie petite découverte que ce Benjamin errant dans les rues de Marseille, à la découverte du monde ce qui est, finalement, très agréable !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Doriane 01/11/2008 12:12

Alléchée par ton commentaire, je l'ai emprunté à ma biblio et, effectivement c'est un roman jeunesse de qualité !!! Je viens de le suggérer à ma fille qui a 9 ans mais est bonne lectrice, je pense que c'est l'âge limite pour le lire. Merci encore à toi

Emeraude 04/11/2008 08:51


eh bien je suis ravie que ça vous plaisent à toutes les deux!


alain 17/10/2008 16:45

si il a raté le bus ,c'est sans doute qu'il lisait le dernier mini-roman de Mary Dollinger,paru dabns la collection " En attendant le bus"?
Si vous voulez que je vous le poste,envoyez moi votre adresse par mail.

anjelica 12/10/2008 17:38

je le note pour ma miss. C'est bien d'avoir une surprise :)

Emeraude 12/10/2008 20:11


Oui, c'est toujours agréable d'avoir une surprise