L'homme chauve-souris, Jo Nesbo

Publié le par Emeraude



Harry Hole est inspecteur en Norvège. Il est appelé pour résoudre un meurtre en Australie, la victime étant norvégienne. Cette dernière a été violée, étranglée et sauvagement jetée d'une falaise.

On apprend au bout d'un moment que l'inspecteur Hole (prononcer Holy) a été envoyé de l'autre côté du globe sûrement pour l'évincer de la police norvégienne... Tout s'explique lorsque Harry raconte son passé à Birgitta, jeune serveuse suédoise rencontrée au cours de l'enquête.

J'avais de grandes attentes par rapport à cet auteur et j'ai été très déçue.
Premièrement, j'attendais d'un roman norvégien que l'intrigue se passe en Norvège, que j'en apprenne sur les habitudes, les moeurs et l'histoire norvégienne. J'avais envie de Grand Nord et je me suis retrouvée en pleine Australie... Alors certes, on en apprend beaucoup sur la culture des aborigènes, ce qui est tout à fait intéressant d'ailleurs (notamment les quelques légendes) mais ce n'est pas ce que je voulais en ouvrant L'homme chauve-souris.

Et puis j'ai trouvé ça bien long !
Pendant près de la moitié du roman, il ne se passe pas grand chose. Pourtant, on lit quand même. Le policier aborigène avec qui Harry Hole mène l'enquête a un côté très attachant, surtout parce qu'il est bien étrange...
Ceci dit, ce roman est le premier à ma connaissance d'une série avec Harry Hole. Peut-être qu'il a été écrit juste pour mettre en place le personnage.

Mais pour le reste, l'enquête ne m'a pas vraiment tenu en haleine et j'ai trouvé que ça tournait pas mal en rond. Même la course poursuite de la fin ne m'a pas donné de frisson (et pourtant, il y a un côté très spectaculaire!)

Bref, j'ai été bien déçue mais ce n'est pas pour autant que je ne lirai pas d'autres polars de cet auteur. D'autant qu'il paraît que son dernier, Le bonhomme de neige, est vraiment très bon.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise 02/08/2008 06:38

Je viens de terminer la lecture de ce livre et je partage ton sentiment. Je n'ai pas été déçue côté Australie, c'est çà qui m'avait attirée, mais c'est en effet bien long et pas très palpitant. Contrairement à toi la dernière scène m'a enfin tenue en haleine, il était temps. Je referai quand même une tentative avec cet auteur, mais pas tout de suite.

Emeraude 03/08/2008 13:28


je peux en effet comprendre que la dernière scène tienne en haleine mais je crois que j'en avais juste marre et j'avais envie de terminer. Son dernier, le
bonhomme de neige, est parait il très bon !


Lucile 30/07/2008 14:36

Il est dans ma PAL donc je n'ai pas lu ton billet mais d'après les coms tu as été déçue on dirait... On verra bien! ^_^

Emeraude 01/08/2008 22:32


oui, j'ai été déçue, mais c'est parce que je m'attendais à du norvégien et que j'ai eu de l'australien !


anjelica 27/07/2008 23:52

Je l'avais commencé mais je n'ai pas accroché alors je l'ai refermé et ramené gentiment à la médiathèque...Apparemment j'ai bien fait.

Emeraude 28/07/2008 22:32


ce qui m'a le plus déçue, c'est que ça ne se passe pas en Norvège. Après, d'autres ont bien aimé, voire même vraiment beaucoup aimé


Joelle 25/07/2008 19:25

La couverture annonçait pourtant la couleur :) Et moi, je l'ai mis dans ma LAL parce que justement cela se passait en Australie (mais bon, il s'y serait retrouvé quand même si cela s'était passé en Norvège ! mdr !)

Emeraude 28/07/2008 22:34


je ne fais pas très attention aux couvertures quand je sais que je veux lire ce livre !


michel 24/07/2008 16:39

peut etre le nord de l'australie ?
mais je n'ai pas accroché à cet auteur non plus exactement

message test à partit d'un téléphone... désolé tu n'auras pas le bruit des vagues

Emeraude 28/07/2008 22:35


rhôô... et pourquoi ton téléphone ne sait pas amener le bruit des vagues sur mon blog ??? C'est une honte !!! ;-)