J'adooore mon métier !

Publié le par Emeraude

La vie est souvent faite de petits bonheurs quotidiens.
J'en ai tout un petit tas comme ça qui me sont très précieux... chanter à tue tête très fort en conduisant sur l'autoroute, recevoir un sms d'une personne aimée le dimanche matin, se rendre compte qu'il reste encore un fond de nutella, apercevoir un bout de ciel bleu, retrouver par hasard un trésor d'enfance au fin fond d'un tiroir... et voir le visage d'une personne s'illuminer parce qu'on lui a annoncé une bonne nouvelle.


C'était un samedi banal à la librairie.
Une dame me demande où sont tous les Sophie Kinsella. Je lui indique donc le coin où est regroupé la chick litt.
Elle me demande un titre, me disant que ses trois ados sont accros aux accros du shopping et qu'elles lui ont piqué ce titre là, parmis tant d'autres, étant donné que beaucoup de ses livres ont disparu.
Elle me demande si l'accro du shopping qui attend un bébé a déjà été traduit.
Je lui réponds que la sortie est prévue le 17 mai.
Et puis on commence à discuter. Elle me dit qu'elle a trois séries cultes comme ça qu'elle lit et relit, qu'elle les a tellement relu que les livres en sont tout abîmé.
Il y a, comme je l'avais compris, les accros du shopping. Je n'en ai jamais lu alors je ne peux pas vraiment confirmer ou infirmer ce qu'elle me dit.
J'ai envie de lui proposer les Janet Evanovich, je suis sûre que ça lui plairait. Mais avant même que j'en parle, elle me dit qu'elle déteste tout ce qui ressemble à une intrigue policière...
Dommage.
J'en parle quand même, on ne sait jamais, après tout, ce n'est pas l'intrigue policière le plus important... mais je n'insiste pas trop parce que je sais que de tout façon, la prime n'est pas actuellement dans les stocks du magasin.

Elle continue de me parler de ces séries qu'elle adore.
Et elle me dit, le plus simplement du monde : "la série que j'adore, c'est "les chroniques de San Fransisco" de Armistead Maupin".
Et moi, tout aussi simplement je lui réponds : "mais vous savez qu'une suite vient de sortir ?"
Et là, la jeune dame qui a deux ou trois filles de 14/15 ans est devenu comme une gamine. Elle était encore accroupie devant la chick litt et son visage s'est illuminé et sur un ton plus qu'enjoué elle me dit "c'est vrai ???? Il y a une suite après Bye Bye Barbary Lane ??? C'est pas vrai ?? Vous l'avez là ??"

Bien sûr.
Je vais lui chercher, toute contente d'avoir pu faire vivre à cette personne un petit bonheur quotidien.
Je lui tends et elle lit le titre "Michael Tolliver est vivant"
"Ah bon? dit elle. Mais je croyais qu'il était mort du sida ! Oh là là, c'est vraiment super. Merci!!"

Elle était vraiment heureuse cette dame.
Ca m'a fait chaud au coeur d'avoir pu lui faire plaisir à ce point, sans qu'elle s'y attende vraiment.

Ca fait longtemps que j'ai envie de lire ces chroniques. Je les ai déjà conseillé sans les avoir lues (oui, je sais, c'est mal !! ;-))
Et quand j'ai raconté ça à mes collègues, elles m'ont dit "oh bah la pauvre, elle va être déçue, il est vraiment moins bon que les autres".
Bon, ça, c'est la vie comme on dit.

Mais pour moi, le simple fait d'avoir pu faire le bonheur de quelqu'un grâce à un livre est plus qu'un peitt bonheur.
C'est juste beau, en fait.




Publié dans Insolite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Virginie 14/05/2008 19:20

Si tu ne les as jamais lues, il faut vraiment que tu t'y mettes. Et je ne suis pas d'accord pour dire que Michael Tolliver Lives est moins bon que les autres. Il est différent, tout comme Mouse est différent de celui que l'on a connu à l'époque, et tout comme Armistead Maupin lui-même je pense. Moi ce volume m'a vraiment fait chaud au coeur, de savoir que Michael était vivant, après toutes ces années de séparation, ça m'a redonné de l'espoir;o)

Emeraude 15/05/2008 09:46


ne les ayant pas lues, je ne peux pas vraiment donner mon avis.. mais comme tu vois, j'entame la série aujourd'hui !


sylvie 13/05/2008 09:58

C'est un joli message. C'est important de passer un peu de temps pour apprécier les petits bpnheurs que nous offre une journée... Merci pour ce bel exemple de bonne humeur.

Emeraude 13/05/2008 20:00


mais de rien !


Mandarine 04/05/2008 10:50

ça fait du bien, des petites choses comme ça ^^ moi, je ne me suis pas vraiment posée la question de ce qui me donne un peu de bonheur, sur le coup... peut-être conduire sous le soleil avec un fond de musique guillerette, ou bien avoir des petites attentions pour les gens que j'aime...
peut-être bien ^^
amicalement,
Mandarine

Emeraude 04/05/2008 11:39


un dimanche ensoleillé comme aujourd'hui aussi :-)


melusine80 29/04/2008 22:50

Très joli billet! Tu exerces un très joli métier, et procurer comme cela du bonheur aux lecteurs, cela doit être gratifiant! Veinarde ;-)

Emeraude 02/05/2008 08:46


Merci ! mais tu sais, comme partout, il y a des jours avec et des jours sans...


Valériane 25/04/2008 08:24

Bravo pour ce billet, on fait vraiment le [l'un des] plus beau[x] métier[s] du monde ! ;-)
Bonne fête en avance ! (c'est demain la fête des libraires !)