Transparences, Ayerdhal

Publié le par Emeraude

Voilà un thriller dont la 4è de couverture avait tout pour m'attirer "... Qui est Anne X, meurtrière à douze ans de ses parents et d'un couple d'amis, soupçonnée depuis lors de près d'un milier de meurtres ? Criminologue québécois installé à Lyon, où il travaille pour Interpol, Stephen va de surprise en surprise au fur et à mesure qu'il explore son dossier. D'autant que l'implacable tueuse intéresse au plus haut point les services secrets de différents pays..."

Les premières pages furent tout aussi prometteuses. On y voit cette femme, dan les rues de Chicago en 1997. On suit ses mouvements, ses pensées, sa façon de se rendre "transparente". On assiste à ses meurtres.
Par la suite on apprend à connaître Stephen, a Lyon en janvier 1998 qui se penche tout juste sur le dossier Anne X.

Jusque là, tout  l'air génial. Une tueuse en série qui me faisait fortement penser à Lisbeth Salander, un héro psychologue spécialisé en criminologie. Tout ça sur plusieurs années et aux quatre coins du monde.
Et malheureusement, je ne peux pas dire que c'est génial. C'est bien, c'est très bien même.
Mais c'est compliqué, complexe, lourd. Il y a plein d'éléments politiques entre les différents services secrets qui m'ont complètement perdue.
Il y a plein de personnages différents mais qui sont tous la même. Et il a suffit que je ne lise pas pendant 24h (ce qui m'est arrivé deux ou trois fois!) pour oublier qui était qui et ne plus me souvenir des chaînons manquants souvent importants à la clôture du dossier Anne X.

Et tout le côté psychologique aussi est très bien mais très lourd. Pour tout comprendre je pense qu'il faut vraiment avoir fait des études de psycho ! Enfin j'exagère peut être, je ne sais pas. Mais de nouveau, le côté psy qui m'attire plutôt, m'a aussi perdue de temps à autre. Souvent à cause de terme clinique que l'on entend pas tous les jours, parfois parce que j'ai tout simplement eu énormément de mal à comprendre ce thriller.

Alors c'est vraiment très bien, c'est indéniable. Le personnage d'Anne X est fascinant et intriguant. Celui de Stephen est tout aussi intéressant et j'ai particulièrement aimé son ami Michel, SDF toujours à l'écoute et de bons conseils. L'idée de départ, cette idée de "transparence" est excellente et amène à réfléchir sur ce qu'on représente pour soi-même et pour les autres, dans ce monde où nous ne sommes qu'un sur 6 milliards.
Mais le côté politique internationale est beaucoup trop compliqué pour moi.
Au mieux, j'aurai pu faire un effort pour chercher à comprendre les aspects psy que je n'ai pas compris (mais j'avoue humblement que j'en avais simplement la flemme!), mais le côté politique a fini par me lasser.

Bref, malgré ça, je vous le recommande !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel Fattore 25/03/2009 09:40

Je viens de le terminer, et d'en parler sur mon blog: http://fattorius.over-blog.com/article-29436088.html

Sur ce, il faut que j'explore le vôtre! Peut-être y trouverai-je des idées de futures lectures. Merci!

Emeraude 25/03/2009 21:17


merci pour votre passage sur mon blog !


Gachucha 16/04/2008 20:05

Comme Nicolas je l'ai lu il y a déjà un moment et j'avais bien aimé cette histoire .

nicolas 15/04/2008 21:09

Je l'ai lu il y a un bon moment, ce Thriller oscille en permanence entre espionnage et science-fiction, politique et fantastique. On n'arrive pas à s'en détacher une fois commencé! Juste un petit bémol, je trouve que la fin est un peu décevante

Emeraude 15/04/2008 23:24


A vrai dire, je l'ai lu il y a deux semaines et je ne me souviens déjà plus de la fin... enfin en y réfléchissant, si. Je peux comprendre qu'on trouve la fin
décevante, mais j'ai trouvé le tout finalement trop lourd pour ne pas résussir à m'en détacher une fois commencé. Preuve en est, j'ai mis plus d'une semaine à le lire (bon j'avais des circonstances
atténunantes aussi...)


Karine 14/04/2008 12:47

Emeraude: Je sélectionne côté romans aussi... mais comme je suis en "apprivoisement" des polars, je sélectionne encore davantage!! Faut dire que je suis très bon public en général!

Emeraude 14/04/2008 20:42


ah tu me rassures! ;-)


Choupynette 13/04/2008 11:53

l'idée de transparence est très intéressante en effet.. une bonne métaphore pour une reflexion

Emeraude 14/04/2008 20:46


ce qui rend ce thriller d'autant plus intéressant !