Le cavalier suédois, Léo Perutz

Publié le par Emeraude



Il n'y a pas si longtemps, Fashion a qualifié ce roman de "chef d'oeuvre". La quatrième de couverture dit à peu près la même chose.
J'ai cependant ouvert ce roman avec appréhension parce que je sais que Fashion et moi n'avons pas toujours les mêmes goûts.
Et si le thème, l'usurpation d'identité, m'attirait, je n'ai pu m'empêcher de me dire que je n'allais pas aimé, ou alors que moyennement.

Et je dois l'avouer, au début, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire.
Le style est très différent de ce que j'ai l'habitude de lire, très bon, c'est sûr, mais il m'a fallu du temps pour m'y habituer. Et puis le début était trop lent pour moi.
On apprend dès le début que la jeune Maria Christine a écrit 40 ans plus tard que son père venait lui rendre visite la nuit alors qu'en même temps, il était à la guerre à des kilomètres de là.
Et il faut tout le roman pour le comprendre.

Ceci dit étant dit, une fois la première partie terminée, une fois à mon aise dans ce style, installée enfin confortablement dans la Pologne du XVIIIè siècle, j'ai suivi la vie du héros avec intérêt.
Plus le roman avançait et plus je trouvais ça intriguant, intéressant, écrit superbement, touchant et en même temps si troublant...

Une fois le livre terminé, sur une fin que j'ai trouvé vraiment très réussie, je me suis dit que j'aurais aimé que ça dure encore un peu plus.
J'ai aimé le fait que ça m'emmène très loin de ce que je lis d'habitude, tout en me faisant frissoner à la fois...

Certes, je ne qualifierai pas ce roman de chef d'oeuvre, simplement parce qu'il ne correspond pas forcément à ce que je recherche dans un roman.

Alors si je ne dis pas chef d'oeuvre, je dis quand même excellent!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emilie 27/11/2009 19:30


Un roman que j'ai vraiment apprécié, le personnage du voleur est très marquant.


Nicolas 09/06/2009 12:57

Voilà un roman assez peu connu, mais que j'aurais adoré étudié en cours. Il peut se lire à tous les âges, l'intrigue est captivante. Bref, j'ai adoré.

Nicolas 09/06/2009 12:57

Voilà un roman assez peu connu, mais que j'aurais adoré étudié en cours. Il peut se lire à tous les âges, l'intrigue est captivante. Bref, j'ai adoré.

Emeraude 20/06/2009 19:02


fashion l'a qualifié de chef d'oeuvre ! j'avais beaucoup aimé mais je crois qu'il faudrait que je le relise !


Kali 30/03/2008 22:38

Je l'aime bien, moi, cette couverture! J'avais beaucoup aimé ce roman et j'aime aussi beaucoup cette édition. Je sais pas, je dois être dans une période bisounours...!

Emeraude 30/03/2008 22:59


A vrai dire je ne comprends pas trop ce qui gêne dans cette édition, elle ne m'a pas du tout gênée!


L'ingénieure incognito 28/03/2008 15:17

Je l'avais bien noté chez Fashion... C'est bon il reste dans ma LAL : si même avec un a priori négatif tu as aimé, que demande le peuple? :)

Emeraude 29/03/2008 08:42


Petite question : mais pourquoi es tu devenu l'ingénieure incognito ??? (heureusement que tu as laissé l'adresse de ton blog, tu aurais pu être n'importe
qui! ;-))