Le lézard lubrique de Melancholy Cove, Christopher Moore

Publié le par Emeraude


En Septembre, Melancholy Cove se repose de l'été touristique. Septembre, à Melancholy Cove est "une espèce de tisane que l'on sirote avant d'aller dormir, une sieste espérée depuis des lustres".
Sauf cette année. Car cette année, trois événements se sont produits :
A soixante kilomètres au sud, il y a eu une fuite dans un conduite de refroidissement de la centrale nucléaire (qui, autant vous le dire tout de suite, a réveillé un monstre marin dormant au fin fond de la mer depuis un bon moment !!)
Mavis a passé une annonce de recrutement d'un chanteur de blues pour son bar, dans l'espoir d'attirer plus de monde et de faire monter ses recettes.
Bess Leander, épouse et mère de deux jeunes filles s'est pendue.

J'ai, bien sûr, entendu parler de ce super polar pour la première fois sur le blog de Fashion, dans son billet sur les romans qui l'ont fait le plus rire.
Et puis Karine en a parlé, parce que Stéphanie le lui a offert.
Et sûrement d'autres parmi vous ont dû en parlé (dans ce cas là, veuillez m'excuser de vous avoir oublié mais n'hésitez pas à vous manifester!!)  Et alors je ne cessais de me dire "il faut que je le lise, il faut que je le lise !"

Alors quel miracle lorsque, il y a quelques jours de cela, j'ai vu Fashion avec ce livre dans les mains... J'ai sauté sur l'occasion "Dis, dis, tu me le prêtes ????".
Et je ne le regrette vraiment pas !!!

J'ai tout adoré dans ce polar dont le suspens n'est pas si insoutenable que ça (sauf peut être un peu à la fin). Les personnages complètement loufoques, ce monstre marin qui se rue sur ce camion-citerne qui lui émet des signaux aguicheurs, et qui se fait apprivoisé par une certaine Kendra, allias Molly Michon...
C'est vrai que c'est à mourir de rire ! C'est un vrai film de grand n'importe quoi en très drôle ! Le genre de truc où on ne comprend rien mais où on s'attache aux personnages, on les suit et on a envie de leur dire "mais c'est Steve qui a bouffé le petit Mickey"!!

Et juste un petit plus comme ça, parce que c'est vous.
Je viens de lire la 4è de couverture. Et elle est si représentative de ce que vous allez lire (parce que vous allez le lire bien sûr, les écailles de Steve changent de couleurs pour vous attirer à lui! ;-)), que je ne peux m'empêcher de la partager avec vous :

"Un Gozilla qui n'aime pas le blues depuis que son bébé a été tué par Catfish, le bluesman. Un flic, fumeur de joints. Une schizophrène, ex-actrice de films de série Z post-apocalyptiques et une serveuse qui ferait pâlir d'envie 'L'Homme qui valait trois milliards". Un restaurateur qui porte les prénoms de Lovecraft et rêve "d'observer une indicible créature venue de la nuit des temps s'élever de ténèbreuses profondeurs abyssales pour venir dévaster la civilisation et se repaître de chair humaine".
On reprend depuis le début ?"

Alors merci beaucoup Fashion de nous avoir fait découvrir cette petit merveille qu'est ce lézard lubrique :-) (et merci pour le prêt of course, et désolée pour la sauce japonais, again :-))

Commenter cet article

Daniel Fattore 06/04/2008 21:38

Démentiel, en effet. J'avais bien aimé ce truc-là, malgré un départ un peu lent. On finit par se prendre au jeu de ce truc loufoque. Mais on est rarement déçu avec la Série Noire...

Emeraude 06/04/2008 22:08


je crois ne jamais avoir lu les titres de la série noire, à part celui là bien sûr! mais ma soif de polar changera sûrement ça ! merci pour la visite en
tout cas :-)


Charlie Bobine 30/03/2008 15:36

Je l'ai noté chez Joelle et chez Fashion et tu en rajoutes une couche: cruelle! ;)))

Il me faudrait le trouver en prêt de ce côté-ci de l'océan... :P

Emeraude 30/03/2008 22:58


Stéphanie l'avait envoyé à Karine... je ne sais pas s'il est facilement "trouvable" de ton côté de l'océan! ;-)


Lucile 26/03/2008 09:44

Lol, désolée. En clair "il me tente à mort à chaque fois que je lis un billet qui en parle" (c'est mieux?).

Emeraude 27/03/2008 08:48


AH oui, comme ça, c'est beaucoup plus clair! Merci :-)


Tamara 25/03/2008 19:04

Hum, je suis convaincue, reste à intercepter un exemplaire en circulation un de ces jours ! ;-)

Emeraude 25/03/2008 23:17


A voir avec Fashion... et Chiffonnette qui va essayer de mettre le grapin dessus aussi :) mais peut être que Stéphanie l'a aussi ? je ne  sais
pas...


florinette 25/03/2008 15:55

Celui-ci je le lirai c'est certain, surtout après avoir lu et bien rigolé avec "Le sot de l'ange" !! ;-))

Emeraude 25/03/2008 23:16


Ah tiens, je ne l'ai pas lu celui là, évidemment. Bon bah je le note alors :-)