Auprès de moi toujours, Kazuo Ishiguro

Publié le par Emeraude

undefined

Kathy H. revient sur son passé, sur son enfance à Hailsham , avec Tommy et Ruth. Elle est accompagnante aujourd'hui et fait de longues heures de route seule. Ca lui permet de réfléchir, de se souvenir, et d'essayer de mieux comprendre pourquoi elle est là, ce qu'il s'est passé et toutes ces questions qu'on se pose tous à un moment donné de notre vie.

J'ai d'abord dévoré ce livre.
Il y a beaucoup de mystère au début, ce Hailsham est une école, un lieu avec des 'gardiens'. Les enfants sont sollicités pour être créatifs et artistiques, les meilleurs morceaux d'arts sont choisis par "Madame" qui vient une fois ou deux par an pour les exposer dans sa Galerie.
Kathy nous raconte les anecdotes de son enfance, son amitié avec Ruth et avec Tommy. On les voit grandir, évoluer, sans se poser vraiment de questions.
Et puis peu à peu on comprend qui ils sont et pourquoi ils sont là.

Si j'ai dévoré la première partie, j'ai été un peu lassée vers la fin. Je n'ai pas trop aimé le style je crois, très anecdotique. Kathy revient sur des faits qui n'appartiennent qu'à elle et à tous ceux de Hailsham et le moindre geste, le moindre regard est lourd de signification que je n'ai pas toujours comprises et qui ont eu tendance à m'agacer vers la fin.

Mais ce roman est finalement vraiment très bon.
Les questions qu'ils posent sont celles du quoitiden de la Vie, avec une touche en plus. Une touche qui fait qu'on se dit "effectivement, si c'est comme ça un jour, qu'en penserons-nous si nous sommes là pour le voir et pour le vivre ??"

Je me souviens que Anne a dit que ce roman ne laissait jamais indifférent et qu'elle avait été bouleversée. Je n'irai pas jusque là, mais j'ai beaucoup aimé.
Et je trouve le titre vraiment très beau... Pourtant, ce qu'il représente dans le roman même ne m'a pas spécialement touchée mais je trouve ces quelques mots Auprès de moi toujours, d'une douceur extraordinaire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazou 10/07/2010 08:52


ce livre m'a bouleversée, un des meilleurs jamais lus pour ma part (et je lis beaucoup) que d'émotions ! et le titre est pour moi significatif ! poignant ! cette chanson est tout un symbole pour
nos "héros"... MAGNIFIQUE ! Chef d'oeuvre !


Lucile 15/06/2008 23:01

Ca y est, je l'ai lu (et surtout j'ai fini par écrire mon billet!) et j'ai bien aimé... Mais j'ai eu du mal à en parler, c'est assez étrange! Merci pour le prêt en tous cas! :D

Emeraude 16/06/2008 08:52


j'ai lu ton billet, le principal c'est que tu aies aimé ! Et de rien pour le prêt :-)


DJU770 04/04/2008 21:40

Je suis dans le noir complet. Je ne vois rien.


Quelqu'un me prend doucement la tête entre ses mains : à ses ongles sur ma peau, je devine une femme.

Elle fait glisser ses doigts en effleurant délicieusement le tour de l'oreille, puis descend entre les petits cheveux courts de ma nuque. Les mains se séparent finalement pour s'arrêter sur les épaules en une ultime caresse lente et sensuelle.


Une onde de plaisir m'envahit qui remonte les contreforts du cou jusqu'au sommet de la tête. L'une des mains, légère et délicate s'arrête finalement sous le menton.
Je laisse échapper un :
-"hummm..."
qui en dit long sur les sensations exquises qui m'envahissent.

Le timbre d'une voix très douce me dit :
-« enfin, tu es là ! Je t'espère depuis si longtemps ! »

A bientôt sur mon blog ?

DJU770

rose 27/03/2008 14:00

Je viens de le finir et j'ai été bouleversée ! C'est vrai que la narratrice s'attache à des épisodes qui paraissent très minces, mais je trouve que cela rend l'écriture poétique et mystérieuse.

Emeraude 27/03/2008 14:22


finalement, ce roman fait beaucoup parler et beaucoup réfléchir et je trouve ça extraordinaire!


Lucile 26/03/2008 09:45

Ah, ben c'est pas d'refus dans ce cas! :) Merci!

Emeraude 27/03/2008 08:48


Il faut que tu voies avec Fashion si elle l'aura lu d'ici le prochain club des théières! Sinon, il faudra attendre qu'elle l'ait lu, ou qu'elle ait décidé
de faire un peu de place dans ses 23 bibliothèques ;-)