L'aliéniste, Caleb Carr

Publié le par Emeraude

undefined Nous sommes à New York, en 1896. Alors que des meurtres de jeunes garçons prostitués ne cessent d'augmenter, Théodore Roosevelt va réunir deux amis à lui pour élucider ces meurtres : un journaliste, John Moore, et un aliéniste, Dr Laszlo Kreizler. Aidés par deux jeunes frères détectives, Marcus et Lucius Isaacson, ainsi que par une jeune femme, Sarah, ceux-ci vont, en étudiant les meurtres, établir le profil psychologique du meurtier et espérer ainsi remonter petit à petit jusqu'à lui.

J'ai trouvé ce policier vraiment très intéressant, et voire même quelque peu fascinant. Le processus du whodunit à partir des éléments psychologiques, découvert par simple observation, la possibilité de recréer l'enfance du meurtrier, de pouvoir anticiper quand, et peut être où sera la prochaine attaque, me paraît vraiment géniale.

Et pour ça, j'ai vraiment beaucoup aimé ce policier. La psychologie est quelque chose qui m'intéresse tout particulièrement et j'ai vraiment apprécié être plongée dans ce côté de la de la psychologie (qui à l'époque, n'était pas vraiment recconu, comme beaucoup de choses aujourd'hui très utiles, notamment les empreintes digitales ou la graphologie!).


Cependant, j'ai trouvé quelques longueurs à cet ingénieux policier que j'ai quand même mis une semaine à lire (ce qui est long pour moi). J'accuse  bien sûr une migraine ou deux m'ayant empêcher de lire, mais quand même, j'ai remarqué à plusieurs reprises que mon esprit vagabondait et que, par exemple, je n'ai absolument rien compris à la situation politique de l'époque, avec les problèmes d'immigrations entre autre. Parce qu'évidemment, élucider le meurtre a un rapport important avec ça, et je suis complètement passée à côté.

Il faut dire aussi que je l'ai lu en VO, pour mon plus grand plaisir, mais que les termes techniques ne sont pas toujours faciles à comprendre...

En tout cas, j'ai vraiment eu l'impression d'être plongée dans le New York de la fin du XIXè siècle, et j'ai même été étonnée de me rendre compte que Caleb Carr est né en 1955 et non pas cent ans plus tôt!
Parce que l'écriture, le style, le ton donne vraiment l'impression d'y être et bravo alors à Caleb Carr dont c'est le premier roman!

En tout cas, j'ai l'ange des ténèbres à lire, grâce à Delphine qui me l'a offert pour mon anniversaire, donc je sens que ça sera avec grand plaisir que je me replongerai dans son univers bientôt!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas 09/06/2009 13:00

Un polar très solide, l'un des meilleurs, probablement, sans doute. Dommage, en effet, qu'il y ait quelques longueurs, mais qu'importe, c'est vraiment excellent.

Emeraude 20/06/2009 19:02


oui, d'ailleurs paraît il que les autres sont moins bons


Joelle 20/03/2008 16:02

J'ai beaucoup aimé "L'aliéniste" et "L'ange des ténèbres", avec, peut-être, une légère préférence pour le 2ème, contrairement à la majorité des lecteurs (sûrement parce que je m'étais encore plus attachée aux personnages). Par contre, je me relie à l'avis général : "Le tueur de temps" ne vaut pas la peine d'être lu !

Emeraude 20/03/2008 21:04



Ah oui, alors toi tu fais l'inverse de tout le monde ! tu as préféré l'ange des ténèbres... bon je verrai bien quand je le lirai :-)



Isil 12/03/2008 18:03

Je ne me souviens pas avoir trouvé des longueurs, je me souviens surtout avoir beaucoup aimé l'histoire, le contexte historique et notamment le début de la police "scientifique" (on y voit d'ailleurs des théories scientifiques et psychologiques de l'époque très intéressantes (et pas barbantes). C'est un des rares policiers dont je garde un souvenir assez précis après plusieurs années. J'ai bien aimé la suite,dont j'ai trouvé le thème très intéressant (parce que la thèse policière va à l'encontre des idées reçues sur la femme et la maternité de l'époque), mais je l'ai aussi trouvé un poil en dessous de "l'aliéniste". A lire quand même à mon avis. Quant à son roman d'anticipation (j'ai oublié le titre), il m'a profondément ennuyé.

Emeraude 13/03/2008 15:35

j'en attendais peut être trop !

anjelica 11/03/2008 22:16

je l'ai lu il y a quelques années et j'ai bcp aimé cette lecture et d'ailleurs je le conseille et je l'offre aussi. Je ne me rappelle pas de longueur :)

Emeraude 11/03/2008 22:31

Je le conseillerai très certainement aussi !

Karine 11/03/2008 11:09

Si j'en crois les commentaires et le résumé, c'est LE livre de Caleb Carr... je le lirai donc certainement un jour! L'aspect psy me tente bien!

Emeraude 11/03/2008 22:28

n'ayant pas lu les autres Caleb Carr, je ne peux pas affirmer ce que disent les commentaires. Mais peut être bientôt, quand j'aurai lu 'l'ange des ténèbres"!