Garden of Love, Marcus Malte

Publié le par Emeraude

undefined
Le héros de ce roman, Alexandre Astrid, ancien flic, reçoit un jour un manuscrit dont le titre est le suivant "So I turn'd to the Garden of Love That so many sweet flower bore..."
Pas d'auteur, pas d'explication, juste un peu plus d'une centaine de pages d'un texte que Alex voit comme un tiers fiction, un tiers réalité, un tiers délire.

Autrement dit, c'est exactement ce que nous, lecteurs, lisons.
Parce que Alex est le héros mais tout comme le sont Ariel, Matthieu et Florence. Et puis il y a Maria, Jona, Léna. Et Edouard Dayms.
On met du temps avant de comprendre, avant de démeler la réalité de la fonction, sans oublier la partie délire.
On lit un peu de tout. L'histoire d'Alex, les carnets d'Ariel et les cahiers verts de Florence. Et le manuscrit.
Il y a un aspect très glauque tout au long de ce polar. Une écriture à la fois très simple et très forte. C'est facile à lire et difficile à comprendre. Le fil reste difficile à suivre même quand on a réussit à tout mettre à peu près à la bonne place.
On a souvent l'impression d'avoir sombré dans l'alcool nous aussi.
On souffre, on a peur, on est mal à l'aise.
Non pas parce qu'il y a un méchant prêt à tuer tout le monde mais bien parce que l'ambiance sur ce bord de mer, en haut de cette falaise est malsaine. Les regards sont persans, les non-dits sont hyper présents. L'ambiance est vraiment lourde.

C'est vraiment très très fort. C'est glauque, c'est... dérangeant. Et du coup c'est vraiment très bien !
En plus de ça, l'auteur a une écriture assez douce... Il arrive à donner de belles images, comme celles des petits shérifs, ou celle du rouge-gorge. "Florence était un roue-gorge issu d'une brèche dans un ciel d'automne"

J'aimerai en dire beaucoup plus, il y a tellement de choses à dire, pour la simple et bonne raison qu'il y a tellement de choses là-dedans. Tous les personnages mériteraient d'avoir leur paragraphe dans mon billet, les différentes situations, la manière dont l'auteur maîtrise le truc... Seulement j'en dévoilerais trop dans ce cas et ça serait vraiment dommage.
Donc pour celles et ceux qui m'ont dit qu'ils attendaient le billet pour avoir mon avis (et pour tous les autres aussi), je ne vous dirai qu'une seule chose : n'hésitez pas, lisez-le !!!

PS : et bien sûr, merci à toi de me l'avoir offert !! Je reviendrai te demander conseil pour d'autres polars ;-)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chiffonnette 10/01/2008 20:47

Nous en avions discuté, mais je crois que ke vais faire impasse sur ce coup! Trop glauque pour la période!

ps: l'auteur dont je t'avais parlé, Qiu Xiaolong!

Emeraude 10/01/2008 22:16

C'est dommage pour garden of love parce que si c'est glauque, le souvenir que j'en ai après quelques jours ne l'est pas du tout !Ceci dit pour Qiu Xialong, j'avais compris ! D'ailleurs il est parti sur mon challenge à la lettre "Q" même si ce n'est pas son nom de famille ;-)

Caro[line] 10/01/2008 15:13

Je vais le laisser dans ma LAL pour le moment... ;-)

Emeraude 10/01/2008 15:16

C'est pourtant tellement bien !!! Mais bon, dès que tu as envie de le lire, tu sais où le chercher. C'est normal après tout, il y a tellement de livres que j'ai envie de lire et que tu as dans ta PAL !!! ;-)

Karine 10/01/2008 00:49

D'accord, ce n'est que ma LAL... mais malheureusement, les titres de ma LAL ont une bizarre de tendance à se diriger rapidement vers ma PAL... et j'ai des résolutions à tenir, moi!!!!!

Emeraude 10/01/2008 09:53

Je crois que tu aurais mieux fait de ne pas prendre de résolutions ;-)

goelen 09/01/2008 22:49

je suis très contente que tu parles de ce livre, j'en ai parlé il y a quelques mois et j'avais adoré. Tu as trouvé les mots que j'ai eu du mal à mettre en forme à ce moment-là. Après l'avoir fini, je me suis dit, enfin un auteur dont j'ignore totalement où il veut m'emmener ! Je vais essayer de lire d'autres livres de lui et notamment ceux qu'il écrit pour les enfants. Je découvre ton blog et il me plait beaucoup. A bientôt

Emeraude 09/01/2008 23:09

Je suis contente que mon blog te plaise :-) Et je suis contente d'avoir pu mettre des mots, c'est vrai que l'ambiance est particulière et ça peut être difficile de dire ce que l'on ressent face à ça !

amanda 09/01/2008 20:39

je viens de dépenser mon budget soldes en livres non soldés, eux... donc j'attendrais, mais je le note!

Emeraude 09/01/2008 22:31

Tu sais que tu pourras me l'emprunter, c'est bien pour un budget solde, non ? ;-)