Prenez soin du chien, J.M Erre

Publié le par Emeraude

9782757801246.jpg
J'ai lu beaucoup de critiques élogieuses au sujet de ce petit bouquin et pourtant, il m'aura fallu longtemps avant d'avoir envie de le lire.
Grâce à Caroline qui me l'a gentiment prêté, c'est maintenant chose faite!

C'est l'histoire d'un immeuble, ou plutôt de deux immeubles, rue de la Doulce-Belette dans le IXè arrondissement de Paris. L'histoire des locataires qui se croisent, se méfient les uns des autres, et autant le dire, sont tous un peu timbrés, chacun à leur manière.
(Pour un résumé des personnages, Fashion se débrouille très bien!)

Le résultat ? Une petite histoire sous des angles très différents à mourir de rire. Et aussi à en faire des cauchemars la nuit entre les meurtres, les intrigues policières, et les gens qui sont persuadés d'être épiés ;-)

Pour être franche, j'ai lu ce livre avec la tête complètement ailleurs. Je ne suis pas vraiment rentrée dedans mais pourtant, j'ai souvent ri.
J'ai aimé les différents points de vue qui relatent une et même histoire : les journaux intimes de Max Corneloup et d'Eugène Fluche qui habite juste en face l'un de l'autre, qui ont émmenagé le même jour et qui sont persuadés l'un comme l'autre que l'autre passe son temps à l'espionner, gratuitement ; les lettres de Madame Ladoux, la concierge qui écrit à sa mère morte, et puis le "narrateur" qui nous explique plein de choses par ci par là.

C'est un petit roman bien sympathique qui nous fait rire et sourire mais malheureusement, je n'ai pas eu un gros coup de coeur comme beaucoup, uniquement parce que j'étais ailleurs.
Pourtant je suis loin d'avoir détesté. C'est un genre que je n'ai pas l'habitude de lire. C'est léger, c'est complètement décalé surtout, voire très déjanté et de temps en temps, ça fait du bien aussi d'avoir l'impression de lire une pièce de théâtre où tout le monde est complètement fou.

Je tire tout de même mon chapeau pour la fin que j'étais loin d'imaginer.
C'est un drôle de roman policier (enfin ce n'est pas vraiment un roman policier mais l'intrigue et le suspens sont bel et bien là pour nous tenir en haleine jusqu'au bout!) que nous offre là J.M Erre.
J'aurai pu le lire d'une seule traite en me glissant par le trou des petites souris et me torde de rire aux moments les plus loufoques et invraisembables.
Je l'ai lu en plusieurs jours avec parfois trop de recul pour apprcier ce genre de situation mais j'ai tout de même bien apprécié!

PS : Merci Caroline de me l'avoir prêté :-)

Commenter cet article

Valériane 25/11/2007 14:17

Ce livre m'avait fait littéralement mourir de rire ! Je l'avais énormément conseillé à mes clients à l'époque.

Emeraude 25/11/2007 19:30

Ah tiens, je ne connais pas ton blog et tu es libraire, ça m'intéresse ! Je vais aller y faire un tour...

Joelle 16/11/2007 13:40

Difficile d'échapper à ce livre ... il est partout sur les blogs (et peut-être bientôt sur le mien aussi ... d'ici la fin de l'année !)

Emeraude 16/11/2007 14:06

mais oui, tu ne savais pas que les blogueurs littéraires étaient d'affreux démons tentateurs ?? ;-)

Florinette 01/11/2007 22:54

Je vais faire comme Katell, car ça fait un bon petit moment qu'il est dans ma LAL et à force je l'oublie !!

Emeraude 02/11/2007 01:02

J'espère que tu sauras être plus enthousiaste que moi! :-)

katell 01/11/2007 21:18

Je le surligne!!!!

Emeraude 02/11/2007 01:02

Je vois que mon manque d'enthousiasme pour ce livre sympatique ne t'empêche pas d'avoir doublement envie de le lire, tant mieux! :-)

Anne 01/11/2007 10:52

Qu'est-ce que j'avais aimé! Le principal, même si ce n'est pas pour toi un tel enthousiasme, est d'avoir pris plaisir à ta lecture.
J'attends avec impatience de voir ce que cet auteur republiera.

Emeraude 02/11/2007 01:00

C'est vrai, je ne m'y suis pas déplue!