Lignes de faille, Nancy Huston

Publié le par Emeraude

lignes-de-faille.jpg

Ce magnifique roman est une histoire de famille, en quatre parties.
Nous avons d'abord Sol, petit garçon de 6 ans en 2004. Et puis Randall, même âge en 1982, futur père de Sol. Ensuite vient Sadie, également 6 ans en 1962, future mère de Randall et enfin Krystyna (qu'on connaîtra sous plusieurs noms), 6 ans en 1944, future mère de Sadie.

J'ai beaucoup aimé la construction de ce roman.
On remonte dans le temps et on comprend l'histoire de cette famille au fur et à mesure. C'est original et tellement plus passionnant qu'une histoire relatée selon les évènements chronologiques !

C'est une belle histoire, dure et forte. Elle commence par un petit garçon américain qui est très heureux que "Dieu et le président Bush soit de bons amis", qui pense être le plus fort et surtout le centre du monde. Et on remonte jusqu'à son arrière-grand-mère, chanteuse célèbre qui n'utilise pas de mots dans ses chansons, dont on comprendra les plus grands secrets au fil des pages.
D'ailleurs, je trouve la raison pour laquelle elle chante ainsi vraiment très forte, très belle, très dure, très émouvante... bref, je pense tout ça du livre en soi mais puisque c'est elle le fil conducteur de cette famille, c'est son personnage qui m'a le plus touchée.

D'ailleurs, chaque personnage est adorable ou détestable à sa manière. Je dois dire que Sol, au début, m'a fait rire. Mais j'ai ensuite été surprise et presque choquée, le trouvant réellement détestable, lui mais aussi sa mère qui le surprotège. J'ai surtout été impressionée par la plume de Nancy Huston qui, voulant nous parler d'un évènement, non sans importance, de la seconde guerre mondiale, réussit à entrer dans la tête d'un petit américain.
Un petit américain qui trouve que la guerre en Irak est géniale. Un petit américain qui croit très fort en Dieu. Un petit américain qui pourrait devenir très dangereux une fois grand.

J'ai apprécié cette histoire de famille au sang juif, aux grands secrets, aux hérédités masquées ou révélées par la force des choses ou par l'obsession d'un des membres de vouloir en savoir plus.

C'est assez dur de parler de ce livre. J'ai envie de vous dire qu'il faut le lire, tout simplement. Que ça m'a donné envie de lire tous les aures livres de Nancy Huston parce que j'ai aimé sa plume. Que ça m'a envie de me plonger dans les agendas de ma grand-mère décédée il y a peu.
Mais que c'est trop dur pour en parler correctement.

D'ailleurs, ça me fait penser à mon voisin de TGV cet été qui le lisait. Je lui ai dit "tiens, j'ai envie de lire ce livre". Il m'a répondu "c'est très bien, mais c'est très dur". J'ai lu alors un peu par dessus son épaule. Je ne voyais pas en quoi c'était dur car j'ai lu seulement quelques lignes sur une petite fille, sa mère et un piano.
A vrai dire, puisque tout le monde ou presque, a aimé ce livre, je l'ai ouvert sans me poser de questions, sans savoir quel en était le sujet.

Et je ne regrette absolument pas car c'est rare qu'un livre fasse passer autant d'émotions.

Commenter cet article

chrystelyne 29/03/2008 14:16

J'ai aussi beaucoup aimé ce livre , on perçoit bien au fil de la lecture cette ligne de aille, cette cassure, ce secret qui va empoisonner les génrations futures , terribel poids du non dit et absolu nécessité de la vérité pour enfin tourner la page !
Les livres de Nancy Huston me laisse rarement indifférente , celui là, n'échappe pas à la règle !

très bon week-end
chrystelyne

Emeraude 30/03/2008 22:56


je n'ai rien lu d'autre de cette auteure, mais c'est sûr, celui là m'a beaucoup marqué!


amanda 01/10/2007 16:11

J'ai moi aussi adoré ce livre. NH écrit vraiment trés bien, et, même si effectivement il est très dur, l'histoire est belle et touchante. Le récit "dé-chronologique" m'a bcp plu. On remonte ds le temps pour aboutir à un événement particulièrement difficile de l'histoire.
Je n'ai rien lu d'autre de NH, mais j'ai acheté Cantiques des plaines. L'as tu lu ?

Emeraude 01/10/2007 17:18

Non, c'était mon premier Nancy Huston. Mais ça ne sera pas le dernier!

Tamara 01/10/2007 12:37

Tiens, il me tente depuis longtemps celui-ci ! Puis-je me mettre sur la liste d'attente de prêt ? J'en ai un autre de Nancy Huston mais pas encore lu (et je ne sais plus le titre, oups !)

Emeraude 01/10/2007 17:17

C'est bon, tu es sur liste d'attente ;-)

anjelica 01/10/2007 12:30

Et bien je dois être une des seules à être passer à travers les mailles, je n'ai pas pu dépasser le 1er enfant qui m'est sorti par les yeux dès le début !

Emeraude 01/10/2007 17:16

C'est dommage, les autres n'ont rien à voir avec lui ! Mais je te comprends, c'est vrai qu'il est très spécial ce petit gamin et plus d'une fois j'ai été choquée par sa façon de pensée. Mais c'est en remontant le fil de l'Histoire et en tournant les pages de l'histoire que tout le livre prend de la valeur

Anne 01/10/2007 09:18

Tu peux, sans te poser de questions, continuer à lire tous les romans de Nancy Huston...

Emeraude 01/10/2007 17:15

J'avais cru comprendre qu'en effet, elle déçoit très peu de blogueurs !