Légendes et récits de Paris, Nathalie Tournillon

Publié le par Emeraude

l--gendes-et-r--cits-de-paris.jpg
J'ai vu ce livre chez Stéphanie qui me l'a gentiment prêté.

Pour vous en faire le résumé, rien de mieux que le titre ! Il s'agit réellement de récits de quelques pages, reprenant des légendes parfois connues, souvent beaucoup moins, sur le Paris d'avant, en général. Et parfois le Paris d'aujourd'hui.
Dans la posface, l'auteure nous explique qu'elle "a tenté de comprendre pourquoi Paris n'a pas la richesse d'un folkore breton, normand ou provençal".
Vu sous l'angle de sa plume, il suffit de se promener dans Paris, principalement dans le quartier de Notre-Dame, les Halles et le Marais pour lever la tête et trouver au détour d'une rue, d'un pavé ou d'une Eglise une petite histoire riche en rebondisssement.

Je dois avouer qu'au début je n'ai pas accroché.
Je ne pensais pas qu'il s'agissait de récits n'ayant rien à voir les uns avec les autres. Ca m'a donc fait penser au style des nouvelles (bien que chaque récit soit beaucoup trop court pour être qualifié ainsi), et comme je n'aime pas ce style, je me suis demandée si je n'allais pas refemer le livre tout de suite.

Et puis je suis tombée sur une histoire dont le titre est "Petit arrangement avec les âmes", ou l'on apprend qu'une jeune femme sans le savoir, a cédé son âme au diable, grâce à un pacte conclu entre Dieu lui même et le Diable !
Dès que le cierge qu'elle a allumé s'éteint, son âme est vendu à jamais. Elle va donc passer sa vie à faire vivre le cierge grâce à de multiples bougies qui rythmeront jusqu'à ses sorties pour aller faire les courses jusqu'à ce que...
j'ai adoré cette histoire qui mêle passé, légendes, croyance, et la vie simple d'aujourd'hui.

Et au fur et à mesure que je tournais les pages, je suis tombée sur des récits parfois fantastiques, souvent vaudevillesques, parfois simplement historiques mais raconté simplement et avec humour.
J'ai vu des saints connus, comme Saint-Denis dont je ne connaissais l'histoire que de loin,  et sainte Geneviève que je garde dans mon coeur car c'est ainsi que s'appelait ma Maminou.
J'ai beaucoup ri lors de l'histoire des Gobelins, j'ai rêvé devant l'histoire d'Héloïse et Abélard, j'ai pris un énorme plaisir à lire "les racontars de la Tour Eiffel", de Guy de Maupassant, à Julien Bertin.
Illustre inconnu qui fait, comme tous les autres dont on n'a jamais entedu le nom aupravant, la richesse de tous ces fabuleux récits.

Comme le disait Stéphanie dans son article, on apprécie d'autant plus la valeur de ces petites choses quand on habite et qu'on connaît Paris.
Quand on sait qu'hier on était dans la rue Saint-Martin face à l'Eglise Saint-Merri ou la pauvre femme a allumé le millième cierge. Quand on sait qu'il suffit de prendre le métro pour se retrouver là où Denis s'est fait décapiter, quand on sait qu'il y a quelques années on a vécu notre plus beau souvenir là où Geneviève, la patronne de Paris, fut inhumée...

Ce recueil de contes est une pure merveille qui donne envie d'aller se promener dans Paris, le nez en l'air, toucher les pierres des Eglises, marcher sur les pas des grands qui ont fait l'Histoire mais aussi apprendre par hasard qu'à tel numéro de telle rue, un évènement incroyable s'est passé dans la vie des "petites gens".
Alors Merci Stéphanie pour ce beau voyage dans le passé de cette ville que j'aime tant !

Et quelques extraits :
- "Ainsi se font les légendes, avec des débris de vérités". Edouard Fournier, Enigmes des rues de Paris.

- "Le royaume de France avait alors à sa tête un roi qui n'avait plus toute la sienne. Il n'a pas vraiment marqué l'histoire, si ce n'est par sa folie qui fut considérablement grandie par l'épisode qui nous occupe". Le Bal des Ardents.

-" Maître Simon prend le pacte dans sa main gauche. Il trempe son index droit dans l'encrier et trace une croix au bas du parchemin. L'encre, mêlée à l'eau bénite que le meunier a encore sur les doigts, se métamorphose en subsatance qui consume le contrat satanique." Le Moulin de la Vierge
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lou 30/09/2007 21:26

Je l'ai commandé !

Emeraude 01/10/2007 17:15

J'espère que ça te plaira!

Lou 29/09/2007 20:28

Je l'avais déjà repéré chez Stéphanie, ça me tente beaucoup, d'autant plus qu'avec Mr Lou nous avions fait un site culturel sur Paris, complètement à l'abandon et que j'aimerais bien dépoussiérer avec quelques présentations de livres... Merci pour ton article, je suis encore plus convaincue :o)

Emeraude 30/09/2007 02:00

Mais de rien ! c'est un vrai plaisir de pouvoir t'aider :-)

Stephanie 26/09/2007 06:52

Emeraude, tu sais à qui il faut le passer avant de me le rendre :)
après avoir copieusement critiquer Colin en même pas jupette, j'y suis obligée :p

Emeraude 26/09/2007 19:51

compris m'dame! :-)

fashion victim 25/09/2007 18:04

Ah aujourd'hui les commentaires fonctionnent! J'aimerais bien lire ce bouquin (regard en coin vers Stéphanie:))!

Emeraude 25/09/2007 18:44

j'ai été bloquée aussi hier soir ! Stéphanie te le prêtera sûrement !!

Stephanie 24/09/2007 21:51

heureuse qu'il t'ai plu :)

Emeraude 25/09/2007 17:33

:-) et merci de me l'avoir prêté!