Il faut qu'on parle de Kevin, Lionel Shriver

Publié le par Emeraude

kevin.jpg

Je sais que beaucoup d'entre vous ont déjà lu ce livre ( entre autres : Papillon qui n'a pas aimé, pourquoi ? et Boo chez qui je l'avais noté) mais pour moi c'était une grande première.

Je ne connais rien de cette auteur et ce qui m'avait attiré c'était surtout l'aspect psychologique du livre et les conséquences qu'un acte de barbarie peut avoir sur la mère du meurtrier.
Kevin a tué 7 de ses camarades de classe, 3 jours seulement avant ses 16 ans.
Sa mère, Eva, passe de longs mois à écrire à son mari, Franklin, tout en se remémorant sa vie de couple sans enfant, sa vie de femme mariée, sa vie de mère de Kevin, sa vie de mère de deux enfants à 45 ans.

Au début, j'aimais bien le fait que l'histoire soit racontée au moyen de ces lettres. Mais on oublie souvent qu'il s'agit d'une correspondance car Lionel Shriver remplace simplement les "il a dit" dans les dialogues, par des "tu as dit".
Bon, ce n'est qu'un détail mais j'avoue que ça m'a un peu gênée.

Ce que j'aimais aussi, c'était le fait de ne pas savoir pourquoi Franklin, son mari, ne répond pas : sont ils séparés, divorcés, est-il mort, est-il à l'hôpital ?
Pourquoi lui ne va pas voir son fils en prison alors que c'était lui le plus proche de Kevin ?

Je me suis posée ces questions seulement pendant les premières pages du livre. La seule qui me pendait aux lèvres était la même que tous : Pourquoi ?
Pas "pourquoi Kevin a-t-il tué 7 de ses camarades de classe?" mais plutôt "qu'est ce qui a fait que Kevin est comme ça ?"

Au début, je croyais comprendre pourquoi, quand sa mère avoue certaines choses très désagréables à lire (et encore, je n'ai pas d'enfants!).
Et puis au fur et à mesure, je trouve que tout s'embrouille et je me demande sincèrement si une personne comme ça peut exister.
Mais le côté psychologique du livre m'a plu.

J'ai tout de même trouver cette lecture poignante et très dure (dans tous les sens du terme, je l'ai lu en anglais et j'avoue que là, j'ai dû m'y reprendre à deux fois à certains passages pour être sûre de ne pas avoir mal compris), mais ça ne m'a pas empêché de prendre plaisir à cette lecture.
D'ailleurs, pour celles et ceux qui l'ont lu, je me suis demandé s'il n'y avait pas une grosse erreur de chronologie à un moment donné. Kevin est interviewé par un journaliste dans sa cellule et il dit quelque chose à propos de détourner un avion et de le crasher dans le World Trade Center. Or, cette lettre-là est datée en Mars 2001. Ai-je mal compris ou bien Lionel Shriver s'est elle complètement trompée??

Toujours est-il que j'ai beaucoup aimé. Parce que c'est différent de ce que je lis d'habitude. Parce que ça pourrait être vrai et que dans ces cas-là, on pense toujours aux familles des victimes mais pas forcément aux familles du ou des meurtriers. Parce que Eva et Kevin m'ont accompagné toute une semaine durant et que malgré quelques longueurs, je me suis sentie très proche d'eux.
Et étrangement, très étrangement, ça m'a donné envie d'avoir des enfants ! :-)

Commenter cet article

Camille 25/08/2007 17:05

Ton commentaire me donne très envie de découvrir ce livre, malgré les quelques critiques plus mitigées que j'avais lues sur d'autres blogs. Je note!

Emeraude 25/08/2007 17:31

C'est vrai que les avis sont mitigés. J'espère que ça te plaira!

boo 16/08/2007 14:54

tu l'as lu !! et tu as aimé ! génial. Pour ma part c'est le livre qui m'a le plus marqué depuis bien longtemps. Il m'a bouleversé. Comme toi je me suis sentie proche des personnages et malgré toute cette dureté, il y a quand même de l'amour. Comme toi je me suis demandée pourquoi le père ne répond pas aux lettres? Et la fin? Une fin que l'on ne souhaite pas.....que l'on n'imagine pas.

Emeraude 16/08/2007 16:41

Je crois qu'on ne souhaite rien et on n'imagine rien de ce qui peut bien se passer tout au long de ce livre. Mais la fin! La toute dernière page, la dernière phrase, c'est ça surtout qui fait que j'ai aimé ce bouquin. Sans cette fin, je pense que je n'aurai pas été aussi enthousiaste. Merci en tout cas de l'avoir conseillé :-)

Choupynette 15/08/2007 23:36

Je l'avais vu et voulais le lire, et puis je ne sais pas, j'hésite. j'ai lu pas mal d'avis, enthousiastes ou mitigés. peut être pour plus tard!

Emeraude 16/08/2007 16:39

Tu verras quand tu tomberas dessus, peut-être qu'en lisant les premières pages tu te laisseras tenter... ou non

papillon 15/08/2007 19:49

Personellement je ne l'avais pas aimé parce que j'ai trouvé le personnage de Kevin trop excessif, ses "bétises" d'enfant ne sont pas crédibles, tout ressmeblai à une caricature...

Emeraude 16/08/2007 16:39

Je crois que je comprends ce que tu veux dire, mais ça ne m'a pas spécialement marquée. On réagit tous différemment !

Anne 14/08/2007 17:28

Je l'avais déjà noté (chez Cathulu?)et tu me redonnes bien envie; Je vais quand même attendre le poche: à mon avis il ne devrait pas tarder.

Emeraude 14/08/2007 17:47

Je ne sais pas du tout s'il doit bientôt sortir en poche ou pas. Mais pour moi, ça vaut le coup d'attendre.