Notre tour du monde

Publié le par Emeraude

C'est avec toi que je voudrais faire le tour du monde.
Pourquoi ?
Parce que c'est toi.

Parce que j'aime la tendresse que je lis dans tes yeux si bleus.
Parce que j'aime la façon dont tu me prends dans tes bras, doucement, comme si j'étais en porcelaine.

Je voudrais parcourir la terre entière avec toi, gravir les montagnes, traverser les océans, goûter à la neige du Kilimandjaro, me baigner dans le soleil de l'Australie, manger des sauterelles en Thaïlande, me perdre dans tes bras à Tokyo.

J'aimerais parcourir l'Amérique du Sud, ta main dans la mienne, les livres de Luis Sepulveda dans nos poches.

Ensemble, on pourrait partir en Afrique et traverser le désert en chameau.

Ensemble, on pourrait s'embrasser dans chacune des capitales européennes.

Ensemble on pourrait parler toutes les langues de la terre.

Ensemble on pourrait faire une croisière sur le Nil avant d'aller découvrir l'Inde.

Toi et moi, on refera le monde qui sera à nous, à chaque étape, en avion, en train, en bateau, en voiture, à pied, à dos d'âne ou de rickshaw.

Notre tour du monde, je le vois sans tabou, sans jugement, sans question et sans a priori.

Juste toi et ton regard amoureux, toi et tes mains protectrices, toi et moi tout simplement.

On va parcourir le monde avec notre amour instable.
Tous les trois.
Toi, moi et notre tour du monde.

Notre tour du monde, c'est un rêve un tout petit peu à côté de la réalité.
Mais notre tour du monde existe.

Peut-être que ce rêve ne deviendra jamais réalité parce que toi et moi ne seront jamais une réalité.
Mais ça m'est égal.
Parce que c'est toi. 

Publié dans Mes écrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chrystelyne 29/07/2007 00:37

Très joli texte , à la fois rêves et réalité portés par l'amour qui donne des ailes !
chrystelyne

Emeraude 29/07/2007 10:48

Merci, à nouveau...

Jihem.aime 06/07/2007 18:38

Hello !
Quand je suis trop ému, je ne puis l'exprimer. Mon émotion est muette. Là, je suis coi... Mais, dites-moi. Comment est-il possible que vous ayez eu l'outrecuidance d'écrire ce si tellement beau texte que je souhaitais justement écrire moi-même ? Première question. Secundo : "J'abandonne aux chiens l'exploit de nous juger ". Comment osez-vous exprimer si bien, si finement, avec autant de délicatesse, de pudeur, de... et de... ce que je voulais en dire moi-même, de ce bon-pas bon bouquin ?
Je trouve que ça suffit maintenant d'écrire tout ce que je pense ! Je me demande si je vais vous souhaiter de bonnes vacances !
Bon. Allez. Sans rancune.
Jihem Aime.
NB : J'ai réussi techniquement à glisser un petit lien sympa chez moi ! Cordialement.

Emeraude 07/07/2007 01:26

Je ne sais pas quoi répondre à ce commentaire plein d'émotions... Merci je suppose :-)

patch 04/07/2007 17:18

;o )

Emeraude 04/07/2007 18:33

Je ne sais pas si tu le fais exprès Patch, mais après avoir laissé le 200è commentaire sur mon blog, tu laisses aujourd'hui le 250è ;-)

Lhisbei 03/07/2007 21:48

Très beau texte Emeraude ! J'aime beaucoup ...

Emeraude 04/07/2007 00:24

Merci Lhisbei :-)

cath 03/07/2007 20:17

Joli moment de lecture, decidemment ta plume est belle :)

Dis, tu m'envoies Montmartre en fichier pour publication ?

Emeraude 04/07/2007 00:24

Merci beaucoup ! je t 'ai envoyé le fichier par mail :-)