Robert des noms propres de Amélie Nothomb

Publié le par Emeraude

livre-l.jpg

Je crois que c'est le premier livre que j'ai réussi à lire d'une seule traite, en m'arrêtant seulement pour boire un verre d'eau.
Ce n'est pas le premier d'Amélie Nothomb qui passe entre mes mains. Il y a quelques années je m'étais penchée sur "Stupeur et tremblements" et "L'attentat" je crois...
Je les avais trouvé dérangés, trop dérangés pour avoir envie d'ouvrir d'autres oeuvres de cette plume un peu trop différente...

J'ai eu envie de réessayer, car en grandissant, les avis changent. Et puis elle a quand même acquis une grande notoriété qui me laisse assez curieuse.

"Robert des noms propres", c'est magique, féerique, c'est réel, c'est dérangé et dérangeant, c'est violent sans une goutte de sang.
Il y a une jolie histoire d'amour, pleins de contes de fées magnifiques, des souvenirs des premiers jous de classe, une vie au petit rat de l'Opéra, un amour incontesté et très égoïste d'une mère, un être qui vient au monde dans des conditions extrêmements mauvaises pour commencer une vie.
Il y a plein de choses dans ces 190pages.
Il y a une fin complètement innatendue qui me prouvent, encore, l'esprit quelque peu... dérangé d'Amélie Nothomb.
Esprit dérangé ou esprit de génie ?
C'est exactement la question qui se pose tout au long de ce roman pour le personnage principale. Et c'est la question qui me vient, sans même y avoir réfléchi, pour le créateur de ce personnage.

Ce que je préfère dans les livres que je lis c'est les émotions qu'ils me font ressentir.
Dans celui-là, il y en a plein, il y en a des tonnes.
On suit l'évolution d'un nouveau-né jusqu'à ce qu'elles deviennent maman. C'est bête, ce ne sont que les étapes d'une vie, mais on passe par tellement de choses!
Oui, ce livre-là est magique pour moi.
Toujours aussi dérangé, ça je n'en démorderai pas.

Mais maintenant que moi aussi j'ai grandi, j'aime beaucoup!
Alors je vais vite aller attaquer ceux qui sont déjà dans ma bibliothèque afin de savoir si je vais retrouver la même sensation, voire des sensations encore plus fortes!

Commenter cet article

nath 17/01/2008 10:54

Ce titre fut mon premier A. Nothomb et j'en garde un excellent souvenir ... merci pour ton billet enthousiasme !

Laetitia 23/06/2007 22:57

Il a l'air d'être bien! Je l'ai commencé (d'ailleurs je vais y retourner :-)) et déjà j'adhère. C'est le premier livre d'Amélie Nothomb que je lis et sûrement pas le dernier!

Emeraude 24/06/2007 09:28

Tu apprendras qu'Amélie Nothomb est très appréciée sur la blogosphère! Je vais m'empresser d'aller voir ce que tu en penses

Jacqueline 01/05/2007 11:10

Je suis moi aussi, depuis quelques temps, en compagnie d'A. Nothomb. Romans dérangeants, en effet, pour la plupart. J'aime avant tout son écriture alerte, avec l'utilisation du mot juste.
Je trouve qu'en tout cas, elle ne laisse pas indifférent.Je pense poursuivre mes lectures en ce qui la concerne....

Amélie Gaumy 28/04/2007 18:19

Je suis vraiment ravie de lire cet article ! J'aime beaucoup Amélie Nothomb pour son style si particulier ! J'ai adoré Robert des Noms Propres...J'espère que tu nous diras si tu as appréciée ses autres romans, dans un prochain article !

Merci d'avoir laissé des commentaires sur mon blog ! N'hésite surtout pas à me donner ton avis sur le reste !

A bientôt !

Amélie

isabelle 28/04/2007 10:58

dévorer les Amélie Nothomb ne prend que quelques heures, je préfère les déguster un par un, dans le genre décalé Paul Auster, on accroche malgré soi.

Emeraude 28/04/2007 14:28

C'est vrai que j'ai plus tendance à dévorer les livres qu'à les déguster mais je pense que tu as raison! Par contre, j'adore Paul Auster, je les ai tous lu (contrairement à Amélie Nothomb) mais j'aurai du mal à dire que Paul Auster soit dans le genre décalé...